Glossaire des meubles
Abattant : action qui consiste à relier une porte ou un abattant par des ferrures au bâti
Allonge : destinée à augmenter la surface horizontale d'une table
Allonge à l'italienne : se place aux extrémités d'une table et se glisse sous le dessus
Allonge ordinaire : se place entre les deux demi-parties du dessus d'une table ou à ses extrémités
Appui-tête : partie supérieure d'un dossier permettant le soutien de la tête.Peut être amovible ou coussin rapporté
Arrêt : Pièce, dispositif destiné à limiter, à freiner un élément mobile, généralement pour un tiroir de meuble ou de table
Barreau : pièce reliant deux pieds sous la plate-forme des chaises ou des fauteuils
Barres de lits : pièces transversales sur lesquelles repose le sommier
Bas de pied : pied rapporté faisant partie des soubassement d'un meuble
Bâti ou carcasse : Ossature du meuble ou d'un élément de meuble ou de siège
Bavette : Partie débordante, dans un coussin, qui sert à recouvrir la devanture ou la partie supérieure du dossier du siège ou du canapé
Bolduc : Morceau de toile coupé sur biais, cousue à l'envers du recouvrement en tissu pour fixer dans le creux d'une garniture
Bourrelet : boudin soulignant les contours d'une garniture
Butée : Pièce rapportée destinée à limiter la course d'un élément mobile (voir arrêt)
Cache : Pièce de métal, de bois ou de plastique destinée à cacher une partie d'une surface d'un organe disgracieux
Cadre sommier : ensemble composé d'un encadrement et d'une nappe de suspension
Cale-reins : bombement de la partie inférieure d'un dossier ou coussin transversal placé au même endroit (sièges, fauteuils et canapés)
Capiton : garniture formée de bosses rembourrées maintenues par des boutons disposés en losange (utilisé dans les fauteuils et canapés type Chesterfield)
Carreau : Coussin plat amovible garnissant le plan d'assise d'un siège ou d'une chaise
Ceinture : Ensemble des traverses qui relient entre eux les pieds et les montants (sièges, fauteuils, canapés et tables)
Charnière : Ferrure de rotation composée de deux lames rectangulaires, l'une fixe, l'autre mobile, permettant l'articulation de 2 pièces de meubles
Châssis : Cadre destiné à recevoir une surface de matière quelconque. Il forme une entité par lui-même et est intégré dans le meuble d'une manière fixe ou amovible
Ciel de lit : Partie intérieure d'un baldaquin (voir lit à baldaquin)
Cintre : traverse haute du dossier d'un siège
Clip : Pièce métallique pour la fixation des ressorts
Contre toile : toile forte fixée au bâti d'un siège pour renforcer les parties devant être revêtues d'un tissu fragile (arrière de dossier, extérieur de bras de fauteuil)
Corniche : Moulure en saillie du nu couronnant le haut d'un meuble plus élevé que les yeux
Coulisse : Pièce comportant une rainure dans laquelle on fait glisser une partie mobile, utilisé pour les tiroirs de meubles et de tables
Courts pans : traverses des dossiers de lits reliant les pieds
Couvre-joint : élément placé jonction de deux portes pour en dissimuler la ligne de fermeture
Crémaillières : pièces de bois découpées en dents de scie ou bandes de métal perforées destinées à supporter des tasseaux ou recevoir des taquets
Crosse : partie arrondie ou en spirale de certains accotoirs ou dossiers (sur fauteuils à bras roulés par exemple)
Devanture : Devant d'une garniture d'assise
Dimensions extérieures : Mesures extérieures du meuble ou du siège des tracés en plan et en élévation qui déterminent le volume brut du meuble ou du siège
Dimensions utiles : Mesures des parties intérieures ou extérieures du meuble ou du siège qui permettent l'accomplissement des fonctions pour lesquelles le meuble ou le siège a été créé
Dormant : Partie fixe verticale qui sépare deux parties mobiles
Dosseret : éléments attenant au sommier placés à la tête et au pied d'un lit, et permettant le maintien du matelas (lits de style dossier)
Emboîture : Pièce de bois étroite réunie par un embrèvement à une pièce de plus grandes dimensions pour l'allonger, l'élargir ou l'encadrer.
Encadrement : ouvrage destiné à recevoir le sommier
Entoilage : Habillage de la face arrière d'un dossier de siège ou de canapé
Entrejambe ou entretoise : croisillon reliant les pieds à une légère hauteur au-dessus du sol
Faux coussin : Garniture conçue de manière à donner l'apparence d'un coussin
Faux-fond : panneau horizontal placé entre deux tiroirs pour les isoler
Faux-pieds : montants collés à l'intérieur du côté destinés à recevoir le panneau de derrière
Fermeture magnétique : Dispositif composé d'un aimant et d'une plaque de fer assurant le maintien d'une porte de meuble en position fermée
Ferrage : action qui consiste à relier une porte ou un abattant par des ferrures au bâti
Fiche : Pièce articulée composée d'une partie mâle et d'une partie femelle pivotant sur un axe, généralement utilisée pour ferrer des portes de meubles
Filet : Elément de décor apparaissant comme un trait de largeur constante, généralement utilisé pour rehausser portes de meubles et plateaux de tables
Fond : panneau qui ferme le bas d'un meuble
Galon : Ruban de forte texture destiné à cacher un cloutage sur un ouvrage de tapisserie (sièges, fauteuils, canapés…)
Garniture : ensemble des éléments disposés pour réaliser les surfaces d'appui d'un siège ou un revêtement décoratif
Gland : Elément de passementerie tressé, utilisé en décoration
Guipage : Habillage extérieur d'une cordelette ou d'un cordon
Housse : Enveloppe qui sert à recouvrir ou à protéger des meubles
Jaconas : Toile garnissant le dessous d'un siège ou d'un canapé
Jambe ou support : pièce pivotante ou articulée servant à supporter un abattant
Jonc : Fine baguette appliquée de section demi-circulaire
Joues : Parties des côtés de certains sièges comprises entre la plate-forme, les accotoirs et les montants et qui sont garnies
Longs pans : pièces qui relient les dossiers d'un lit
Loqueteau : Petit loquet pour la fermeture des chassis ouvrants (portes légères de meubles)
Manchettes : garnitures de la partie des accotoirs des sièges, fauteuils ou canapés où s'appuient les avant-bras
Marabout : Passementerie à bouclettes ressemblant au passepoil
Meneau : Montant placé entre deux portes et maintenu par ses extrémités dans les traverses (sur armoire, montant central avant)
Montant : Pièce disposée verticalement dans un bâti
Moulue à petit cadre : Elément décoratif et constitutif, moulure formant un encadrement à une surface, et dont le profil est totalement en retrait du nu
Moulure à grand cadre : Elément décoratif et constitutif, moulure formant un encadrement à une surface, et dont le profil est tout ou partie en saillie du nu
Panneau de séparation : placé à l'intérieur d'un meuble pour isoler deux compartiments
Panneau massif : constitué par un feuillet de bois d'épaisseur supérieure 5 mn, utilisé dans l'appelation ""meuble massif""
Passepoil : Bande de tissu prise en double dans une couture et formant une garniture en relief
Patin : Elément se fixant sous les pieds des meubles ou des chaises pour éviter le poinçonnement du sol
Paumelle : Ferrure double qui permet le pivotement d'une porte
Pendant : Petite pièce pendante servant d'ornement ou de prise d'ouverture
Penture : Elément décoratif d'imitation, utilisé sur les portes
Petit dossier : traverse basse du dossier d'un siège
Pièce d'angle : Située au sommet d'un angle formé par deux éléments
Pied chantourné : pied de meuble ou de siège dont la forme est courbe en élévation
Pied en gaine : pied de meuble ou de siège dont la forme est plus large en haut qu'en bas
Pieds consoles : montant plus haut que la plate-forme d'un siège tiennent lieu de consoles d'accotoirs
Pieds en ceinture : pieds d'une table dans lesquels les pièces de la ceinture sont assemblées
Piètement : ensemble de pièces assemblées supportant le dessus de table
Pilastre : Membre vertical formé par une faible saillie d'une façade de meuble
Pivot : Organe de rotation (portes des meubles)
Plinthe : plate-bande placée à la base d'un meuble et reposant sur le sol
Porte assemblée : Constituée par un châssis encadrant une surface de matière quelconque (panneau décoratif mélaminé, verre…)
Porte pleine : Constituée par un panneau massif ou contreplaqué
Portes à joint vif : Deux portes juxtaposées dont la jonction n'est pas masquée
Portes à recouvrement : Porte de meubles dont les bords intérieurs sont au même nu que le bâti
Portes affleurantes : Porte de meubles dont les bords extérieurs sont au même nu que le bâti
Portes coulissantes : Porte de meubles glissant parallèlement à leur propre plan sur un rail ou dans des rainures faites dans les traverses du bâti
Pour un siège : Cadre plan ou en forme qui double la ceinture ou s'encadre dans celle-ci pour en former la plateforme, ou est placé dans le dossier pour en faire des parties mobiles
Rampes : traverses supérieures des dossiers des lits, désigne également le dossier de certains sièges
Recouvrement : habillage final d'une garniture : on dit aussi couverture
Rembourrage : garnissage à l'aide de matières plus ou moins compressibles (mousse, crin…)
Sanglage : support de la garniture constitué de bandes de sangle
Sangle : Bande de tissu à tissage fort et épais, élément constitutif de l'assise (le nombre et le croisement des sangles fait la rigidité de l'assise)
Socle : partie basse du meuble reposant sur le sol
Sommier à bords rigides : dont le bâti à la même hauteur sur ses quatre côtés
Sommier à bords souples : dont les grands côtés du bâti sont plus bas que les petits
Sommier en cuvette : dont la plate-forme est entourée par un bourrelet qui détermine une pente vers le milieu pour maintenir le matelas
Sommier suspendu : qui présente une élasticité égale dans toute sa surface
Tablette : pièce posée horizontalement dans un meuble
Tablette coulissante : tablette mobile glissant horizontalement dans son plan (meubles multimédias…)
Taquets : pièces servant de cales, butées
Tasseaux : pièces de faible section servant à supporter des tablettes, casiers etc…
Têtière : partie supérieure de certains dossiers constitués en hauteur de trois coussins qui ont des résistances à la compression différentes
Tiroir : les parties qui le composent sont : la façade ou devanture, les côtés, le derrière, le fond
Tiroir à recouvrement : dont la devanture recouvre les bords du bâti
Tiroir anglais : à devanture beaucoup plus basse que les côtés et le derrière
Tiroir éventail : s'ouvrant par rotation autour d'un axe coîncidant avec le côté horizontal inférieur de la devanture
Tiroirs à joint vif : groupés de façon que leurs devantures se joignent
Traverse : Pièce horizontale dans un bâti (traverse haute, basse et intermédiaire)
Volet ou rideau à lamelles : Panneau souple constitué par des petites pièces étroites et minces fixées côte à côte et glissant dans des rainures, utilisé sur les secrétaires
Haut de page